Plan de relance économique de l’UE : pourquoi la Pologne et la Hongrie bloquent le projet ?

Ayant été asphyxiés économiquement par la crise sanitaire liée au covid-19, les pays membres de l’Union européenne ont préparé un plan de relance pour subventionner les économies touchées. Mais l’adoption de ce vaste projet s’est heurtée au refus de deux pays membres : la Pologne et la Hongrie. Quelles sont les raisons de ce blocage ? Quelles sont les implications de ce statu quo ?

Les points qui fâchent sur ce plan de relance

Alors que ce projet a été entièrement approuvé par les eurodéputés et par tous les membres de l’organisation régionale en juillet 2020, son adoption doit encore attendre. Tous les dirigeants ne semblent pas approuver les clauses du projet. Ce plan de relance consiste à décaisser un montant de 750 milliards d’euros endossé par un budget pluriannuel (2021 – 2027) de 1074 milliards d’euros. Ce montant doit permettre de subventionner les pays membres dont l’économie est mise à terre par la crise de coronavirus.

Sauf que les règles imposées afin de bénéficier cette subvention, fâchent Varsovie et Budapest. D’après le mécanisme d’accord, l’octroi des fonds est conditionné par le respect de l’État de droit et de l’indépendance de la justice. Un mécanisme que rejettent farouchement les dirigeants polonais et hongrois qui ont toujours été accusés d’exercer un pouvoir autoritaire dans leur pays.

Quelle conséquence pour l’Union européenne ?

Afin que ce plan de relance soit mis en exécution, l’avis favorable de tous les États membres est nécessaire. En réalité, ce projet reste bénéfique pour tous les pays membres. Certes, l’Espagne et l’Italie sont les gros gagnants, mais la Pologne et la Hongrie doivent récupérer respectivement 63,8 et 16,7 milliards d’euros. Ce qui doit permettre une croissance accélérée de leur PIB. Cependant, en bloquant ainsi ce projet, Varsovie et Budapest prennent en otage les autres pays qui ont besoin de ces fonds. Certes, l’Allemagne promet de continuer les discussions, mais refuse de fléchir sur la conditionnalité de l’État de droit.

 

Le design thinking peut-il stimuler la croissance économique ?

Le monde de l'économie est en constante évolution et les entreprises cherchent toujours de nouvelles méthodes pour stimuler leur croissance. Une approche qui suscite de plus en plus d'intérêt est le "design thinking". Mais qu'est-ce que le design thinking exactement ? Et comment peut-il contribuer... En savoir plus...

Comment les bonus de bienvenue stimulent-ils l'économie des casinos en ligne ?

Au cœur de l'industrie florissante des casinos en ligne, les bonus de bienvenue figurent parmi les stratégies marketing les plus efficaces pour attirer de nouveaux joueurs. Ces offres généreuses, aux avantages apparemment illimités, ne sont pas seulement un cadeau pour les joueurs : elles ont un im... En savoir plus...

Hélicoptère money : que faut-il comprendre ?

Alors que le monde est plongé de plain-pied dans une crise sanitaire créée par la pandémie de coronavirus, toute solution pouvant aider à une reprise économique est la bienvenue. Depuis quelques mois, un concept s’emploie par certains économistes. Il s’agit « 'd’hélicoptère money »’. Étonnant n’est-... En savoir plus...

Les aspects économiques de la réparation versus le remplacement des volets roulants

La réparation ou le remplacement des volets roulants est une question qui préoccupe de nombreux propriétaires. Les aspects économiques de ces deux options peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs. Cependant, une analyse rigoureuse peut aider à faire le meilleur choix. Dans cet article, nous... En savoir plus...

Comment lire un Extrait K-BIS?

Comprendre un Extrait K-BIS est une compétence essentielle pour ceux qui sont impliqués dans les affaires commerciales en France. Cette documentation officielle est bien plus qu'un simple morceau de papier : elle peut fournir des informations cruciales sur l'histoire, la structure et le statut juri... En savoir plus...